Comment agir en cas de désorientation temporelle et spatiale ?

La désorientation temporelle et spatiale s'installe souvent de manière progressive. Parfois symptomatique d'une pathologie, il existe différents moyens pour soulager le senior en proie à ce trouble cognitif.

26/12/2022

Les différentes causes possibles

La désorientation spatio-temporelle peut être le symptôme d’une pathologie sous-jacente chez la personne âgée, notamment la maladie d’Alzheimer ou toute autre maladie neurovégétative. Ce trouble cognitif peut également être dû au syndrome de Korsakoff qui touche les alcooliques chroniques, ou bien encore aux conséquences d’un AVC, d’une tumeur au cerveau ou d’une malnutrition sévère.

 

Certains traitements médicamenteux peuvent aussi conduire à une désorientation temporelle et spatiale. Il faudra, quoi qu’il en soit, consulter afin de prendre en charge la cause de ce trouble. La personne désorientée est dans l’incapacité totale ou partielle de se repérer dans le temps et dans l’espace. La fréquence et la gravité des troubles sont variables, et des moyens adaptés peuvent être mis en place pour aider le senior confronté à ces troubles.

 

La méthode de Naomi Feil

Reconnue et utilisée par un grand nombre de professionnels, la Validation de Naomi Feil est une méthode destinée à accompagner les seniors atteints de la maladie d’Alzheimer ou de toute autre maladie similaire. Cette méthode regroupe un ensemble de techniques visant à maintenir la communication avec le senior désorienté qui peut avoir tendance à se replier sur lui-même. Elle est inscrite dans un projet de prise en charge globale, et les principaux objectifs sont les suivants :

·      la réduction du stress et de l’angoisse provoqués par la désorientation, et les symptômes éventuels associés ;

·      la restauration de l’estime de soi et l’acceptation de la situation présente ;

·      l’amélioration du bien-être général du senior.

 

Cette méthode permet de soulager le senior sur un plan psychologique. Dans le quotidien du senior désorienté, des moyens peuvent être mis en œuvre pour préserver une forme d’autonomie et favoriser un accompagnement à domicile exempt d’angoisses pour le senior et ses proches.

 

Désorientation temporelle et spatiale : les outils à disposition

De grands modèles de calendriers conçus à l’attention des personnes âgées ou malvoyantes permettent en un seul coup d’œil de visualiser l’ensemble des événements ou des tâches à réaliser. Ce calendrier peut être accompagné d’une horloge dite « complète » :en plus de l’heure, certains modèles affichent en effet la date, le jour et même le moment de la journée (matin, soir, nuit…). Pour les proches du senior sujet à ce trouble, il peut être anxiogène de laisser le sujet sortir seul. Un traceur GPS pour senior peut alors être une solution envisagée. Dispositif discret, il permet aux proches de savoir où le senior se trouve précisément. De même, si le senior se perd, il peut actionner un bouton SOS qui permettra d’informer ses proches.

 

D’autres avancées technologiques, comme le pilulier électronique, permettent par exemple de surveiller si la prise de médicament a bien été observée. Si ce n’est pas le cas, une alerte sonore ou visuelle s’enclenche, informant le senior et/ou ses proches.

 

https://linote.fr/blog/desorientation-temporo-spatiale/?nab=0&utm_referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

https://www.ea-lateleassistance.com/perte-autonomie-personne-agee/desorientation-spatio-temporelle-personne-agee-causes-et-symptomes